Faire garder vos enfants : combien ça coûte ?

Faire garder vos enfants : combien ça coûte ?

Comme nous le savons tous, être parent est aussi bien source de bonheur que de responsabilités. Il n’est pas toujours très évident de s’en sortir avec nos enfants qui grandissent, surtout quand on travaille. Pour mieux gérer ces deux aspects importants de leur vie, plusieurs parents font recours au babysitting. Moi par exemple, j’en emploie une qui m’aide à prendre soin de mon garçon ; ce qui me permet de vaquer à d’autres occupations. Toutefois, ce recours n’est pas gratuit. Pourquoi ne pas en parler ?

Combien payer pour du babysitting ?

Pour faire garder un enfant, il existe plusieurs solutions. La plus courante, après la crèche garderie, étant de faire appel aux services d’une baby-sitter, il faut savoir à combien s’élève cette professionnelle. Déjà je crois qu’il faut mettre l’accent sur le choix de la baby-sitter de votre enfant. Aussi, je rappelle qu’une nounou ou baby-sitter est différente d’une assistante maternelle. Je base ma présentation sur les baby-sitters puisque c’est la solution que je maitrise le mieux. Ainsi donc, le tarif d’une nounou n’est pas fixe ou connu d’avance. Tout dépend de vos attentes.

Ça fait 2 ans que j’emploie ma baby-sitter et je trouve ses tarifs assez abordables pour le travail qu’elle accomplit. Avant de l’engager, il nous a fallu discuter. On a donc tenu compte du travail et des heures de garde, pour déterminer un montant de commun accord.

Le salaire d’une babysitteur varie

Déjà, je tiens à souligner qu’il y a une limite fixe et légale à respecter sur le tarif des baby-sitters. En dehors de ça, le salaire de la baby-sitter sera établi sur plusieurs principes et en fonction de plusieurs critères. Aussi, le prix d’une nounou dépendra de la zone de résidence des parents et de celle-ci. Ce n’est pas tout, les jours de travail sont très déterminants. Une nounou ne peut être payée au même coût un samedi ou un jour de fête. Avant de me lancer, j’ai pris le temps de me renseigner auprès d’autres parents et de mon entourage afin de mieux comprendre les modalités. J’ai d’ailleurs entendu certains parents dire qu’ils préfèrent se tourner vers des applications de babysitting.

Effectivement, je confirme que le coût d’une baby-sitter n’est pas fixé d’avance. Celui-ci ne dépend ni du nombre d’enfants, ni de leur âge. Garder un enfant n’est pas une tâche aisée alors il faut prendre en compte les difficultés, les différents risques, la distance qui sépare la baby-sitter du lieu de travail ainsi que les heures de travail de cette dernière. Le coût d’une baby-sitter qui travaille à plein temps est différent de celui de celle qui ne travaille que certains jours de la semaine.

Faut-il déclarer l’embauche d’une baby-sitter ?

Eh bien oui, il ne faut absolument pas confier son enfant à une nounou non déclarée. Cela pourrait vous causer du tort à vous et à votre bout de chou. Déclarer une baby-sitter comporte plusieurs avantages surtout aux yeux de la loi. Celle qui s’occupe de ma fille aujourd’hui n’était pas déclarée au départ. J’ai dû l’aider dans les démarches. Cela me permet d’être dans les normes légales. Aussi, j’ai plus de facilité à payer ma nounou grâce au Chèque Emploi Service Universel (CESU). J’ignorais que cette option était aussi pratique pour faire les déclarations automatiques de nounou. C’était un plus !

Je tiens à ajouter que le contrat de confiance est aussi un moyen fiable pour déclarer la baby-sitter de votre enfant. C’est pour celui là que j’ai d’ailleurs opté. Le contrat a été établi dès la prise de service de la baby-sitter. La durée du contrat, les horaires de travail ainsi que les moyens pour rompre le contrat, y ont été notifiés. Cela permet d’établir certaines règles entre l’employé et les parents. Je crois aussi que la déclaration de la nounou permet de limiter certains dangers comme les enlèvements et consorts. Puisqu’elle sait les risques auxquels elle s’expose en cas de travail mal fait, celle-ci accordera plus d’attention à la garde de votre enfant.

Un dernier détail, il ne faut surtout pas rater la base qui est la confiance. Choisissez une baby-sitter qu’on vous a recommandée, que vous connaissez ou qui a une belle réputation. Ça vous évitera d’être trop inquiet à propose de votre petite famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici